Vladimir Poutine et l’éclipse du 11 août 1999 (X-72).

Je voudrais proposer une lecture alternative du fameux quatrain X-72. Voici l’analyse que j’en proposais dans un article déjà ancien (21 mars 2016). Une lecture qui n’a rien d’original. Elle est devenue classique depuis Vlaicu Ionescu.

Depuis le début de la guerre en Ukraine, un passage du quatrain m’intrigue.

X-72.
L’an mil neuf cens nonante neuf sept mois,
Du ciel viendra un grand Roy d’effrayeur :
Resusciter le grand Roy d’Angolmois,
Avant apres Mars regner par bonheur.

Nostradamus parle du septième mois de l’année 1999.

Le septième mois peut-être juillet (le septième mois de l’année) ou septembre (début du mot sept-embre).

L’éclipse eut lieu le 11 août 1999 du calendrier grégorien ou le 31 juillet du calendrier julien. Du vivant de Nostradamus, c’est le julien qui est en vigueur. La France passa au grégorien en 1582. Le quatrain fut rédigé en 1555.

Le quatrain qui parle de juillet 1999 parle de l’éclipse du 31 juillet 1999 du calendrier julien ou le 11 août 1999 du calendrier grégorien.

Traditionnellement, une occultation du Soleil par la Lune annonce :

  • la chute d’un souverain ;
  • une guerre ;
  • une naissance importante.

Le 11 août 1999, il n’y eut aucune guerre, ni aucune chute de chef de l’Etat. Il reste la naissance d’une personne importante.

Je ne change pas mon interprétation sur ce passage-là du quatrain, mais concernant les deuxième et quatrième ligne. Nostradamus est toujours ambiguë dans ses textes, de telle manière qu’il faut attendre le moment où nous sommes proches de la réalisation pour comprendre le sens de certains mots.

A la deuxième ligne du quatrain, il dit “Du ciel viendra un grand Roy d’effrayeur“. Je me suis demandé qui était ce “grand roi d’effrayeur” ? Le futur Grand Monarque… Certes… Il produira sans doute beaucoup de frayeur chez nos dirigeants et les élites en général. Mais pas pour le petit peuple.

Qui est ce “grand Roy d’effrayeur” qui viendra ressusciter le “grand Roy d’Angolmois” ?

D’autant que si nous lisons attentivement le texte, nous découvrons que les deux personnages sont différents : d’un côté “un grand Roy d’effrayeur” et de l’autre un “grand Roy d’Angolmois“. L’un vient ressusciter l’autre. Il y a bien deux personnes différentes. Le détail ne m’avait pas sauté aux yeux à l’époque. Comme quoi il faut beaucoup de modestie pour s’attaquer à Nostradamus.

Dans plusieurs articles, j’ai indiqué que l’année 2022 marquerait le retour de la grande éclipse de 1999. Elle est la clef de notre destin. Il ne faut jamais la perdre de vue.

Que s’est-il passé le 11 août 1999, dans les jours précédents ou suivants ?

Un “grand Roy d’effrayeur” à pris le pouvoir ? Là encore, je n’ai rien vu venir… Il est encore en poste vingt-trois ans plus tard. Avec la reine d’Angleterre, il est sans doute le seul dans ce cas de figure dans le concert international.

Le 9 août 1999, Vladimir Poutine devenait Premier ministre en Russie… Quarante-huit heures avant l’éclipse.

Il restera Premier ministre jusqu’au 7 mai 2000 pour devenir Président de la Russie. Poste qu’il occupe toujours au moment où j’écris ses lignes (sauf durant l’intermède Dimitri Medvedev, entre 2008 et 2012, où il redeviendra Premier ministre).

Vladimir Poutine, sera-t-il le facteur extérieur qui permettra le retour des rois sur le trône de France ?

Mais cela ne s’arrête pas là.

La quatrième ligne du quatrain dit “Avant apres Mars regner par bonheur“.

Mars est le dieu de la guerre.

Avant l’avènement du “Grand roy d’Angolmois“, il y aura la guerre (“Avant (…) Mars“). La guerre sera celle du “grand Roy d’effrayeur“.

Après son couronnement, la guerre continuera et permettra son règne dans le bonheur du peuple (“apres Mars regner par bonheur“). le “grand Roy d’Angolmois” continuera de faire la guerre à côté du “grand Roy d’effrayeur“.

La guerre qui pourrait permettre le retour du Roy pourrait être celle qui se déroule en Ukraine. Le “grand Roy d’effrayeur” semble être Vladimir Poutine. Il suffit pour cela d’écouter l’intense propagande de nos médias pour comprendre la peur que suscite Poutine chez nos élites. En cela, il est effrayant (pour eux). Le 24 février 2022 à sans doute commencé la guerre dont parle le quatrain X-72.

A l’appui de ma démonstration, je cite un passage de l’épître à Henri :

jusqu’à ce que naisse d’un rameaux de la stérile de long temps, qui délivrera le peuple de l’univers de cette servilité bénignes et volontaires soit remettant à la protection de mars spoliant Jupiter de tous ses honneurs et dignités pour cité libre, constituée et assise dans un autre exiguë Mésopotamie.” (Lettre à Henri, passage 56).

Il est question de “Mars” qui permettra au Roi (“naisse d’un rameaux de la stérile de long temps“) de libérer le peuple de la dictature (“cette servilité bénignes et volontaires“) de Jupiter (“spoliant Jupiter de tous ses honneurs et dignités“). Jupiter, c’est le surnom d’Emmanuel Macron.

Etonnant passage qui trouva un étonnant écho le soir de la “victoire” d’Emmanuel Macron. Jupiter alla sur le champ de Mars. Mars et Jupiter, comme c’est étrange.

Une cérémonie tintée de référence ésotérique et maçonnique.

Une nuée d’enfants et le couple présidentiel avec en arrière-fond une pyramide à trois niveaux (la tour Eiffel).

Le peuple t'a à l'œil (bis) - Polka Magazine

Une femme en robe rouge chante sur la tribune puis se fait baiser la main par le “président”. La bête et la femme écarlatte, cela ne vous rappelle rien… Il nous disait que la bête de l’événement arrivait. Il semble que désormais elle soit là et qu’elle soit accompagné de la femme en rouge. Il faut vraiment être aveugle pour ne pas voir tous les signes.

https://www.leparisien.fr/resizer/eR-vwNagHuWaAVZ1x2NTZSkUflo=/932x582/cloudfront-eu-central-1.images.arcpublishing.com/leparisien/42BZXO5CJNH5PKSXKXWLDMSKVI.jpg

Vladimir Poutine qui a pris le pouvoir quarante-huit heures avant l’éclipse qui marqua la naissance du Grand Monarque. Le président russe favorisera le retour du roi sur le trône de France avec sa guerre en Ukraine. Pour l’instant, nous ne pouvons dire que cela de cet extraordinaire quatrain. Attendons de voir comment les choses vont évoluer pour en compléter l’interprétation.

Une réflexion sur “Vladimir Poutine et l’éclipse du 11 août 1999 (X-72).

  • 1 mai 2022 à 21 h 24 min
    Permalien

    Félicitations pour cette innovation sémantique.

    Effectivement, le qualificatif de “grand Roy d’effrayeur” correspond bien au profil du président de la fédération de Russie, surtout avec le rapprochement des dates du 9 août et du 11 août 1999. L’évolution de la guerre en Ukraine réserve forcément quelques surprises qui échappent à la planification comme d’ailleurs la guerre en général. Celle-ci a plutôt commencé en 2014 qu’en 2022 mais l’implication récente des pays occidentaux constitue un peu une surprise, pas forcément positive pour la paix dans le monde.

    Des amis allemands m’avaient fait entendre cette réflexion il y a huit ans : certains disent “heureusement que l’Ukraine n’est pas membre de l’OTAN, il aurait fallu la défendre” et font écho à d’autres qui soutiennent que “si l’Ukraine avait été membre de l’OTAN, la Russie aurait été dissuadée d’intervenir”…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.