L’élection américaine de 2020 et l’astrologie.

En août 2017 dans un article concernant l’éclipse du 21 août 2017 qui traversa de part en part les Etats-Unis. J’avais alors noté l’incroyable coïncidence du transit de l’éclipse avec l’Ascendant et le Mars de naissance de Donald Trump.

Carte de naissance de Donald Trump.
Carte de naissance de Donald Trump et carte de l’éclipse du 21 août 2017.

Je disais alors, concernant le mandat de Donald Trump :

Lorsqu’une éclipse se déroule dans le signe du Lion, le moment est néfaste pour les puissants du monde.

Il y a risque de despotisme, d’arrogance et d’abus de faste pour le chef de l’état.

C’est un échec diplomatique.

Elle annonce la mort d’un souverain.

Une révolte est possible.

L’éclipse se situe en maison IX

C’est l’annonce d’un conflit juridique, religieux ou philosophiques. Le conflit juridique pourrait concerner l’engagement d’une procédure d’impeachment.

C’est l’annonce de la mort d’un chef d’état.

Elle annonce des polémiques de presse destructrices, par exagération de détails. La polémique concerne les questions internationales, juridiques et religieuses. On pense à l’enquête du congrès sur le piratage durant les élections présidentielles des mails d’Hilary Clinton. Les Russes ont été accusés d’avoir favorisé l’élection de Trump en organisant les fuites.

Les éclipses, surtout celle en Lion, concerne le destin des chefs d’Etats. Elle annonce leurs chutes, leurs morts. A l’époque, j’ai donc pensé à la perte du pouvoir par Donald Trump, datant cette chute entre 2018 et 2022. Je vous renvoi à la lecture de l’article.

Le scrutin s’est déroulé le 3 novembre 2020. Les résultats durant les premières heures du dépouillement des bulletins furent très favorable à Donald Trump comme le montre quelques captures d’écran.

L’image contient peut-être : texte qui dit ’4G 720 Wednesday, November 4, 2020 11:26 7 Shares f in key battleground states all failing to report the voting results in timely manner manner-REALLY?!?! PRESIDENT ELECTION ESULTS WIN BIDEN: 09 TRUMP あ FIND YOUR STATE WA ND WY NE MO NM TX Districts State Districts Noresults ye Switch Election Map the Whole Story State of the Nation The election map from last evening posted above reveals the basic strategy by which the Democrats attempt to steal this election.’

Une première projection des sondeurs donnait même Donald Trump réélu dans un fauteuil. Nous nous sommes tous couché avec cette idée.

L’image contient peut-être : texte qui dit ’Biden 236 235 302 Trump 302 MN co NM OK NH MA DE 10 MD DC 270 EWIN’

Et puis patatras, dans la nuit du 3 au 4 novembre 2020, profitant du sommeil des uns et des autres, la tendance c’est inversé avec le décompte des votes par correspondance. Une vaste fraude électorale jamais vu dans l’histoire du monde pour donner la présidence à Joe Biden dit Joe Bidule. Pour connaître l’ampleur de la fraude, il faut consulter le site internet des trumpistes français qui ont recensé tous les cas constatés lors du scrutin et du décompte des voix. Je présente le liens ci-dessous.

https://www.trumpfrance.com/single-post/la-liste-des-fraudes-d%C3%A9mocrates

L’image contient peut-être : texte qui dit ’SECTIONS SEARCH TRODUCING JALEN ROSE NEW YORK POST SHARE THIS ARTICLE: 243 BIDEN PRESIDENT 72.144,755votes(50.5%) 72,144,755 votes TRUMP 214 270 electoral votes to win 68400,375 votes (47.9%) LEAD LEAD WIN FLIP Democrat Republican’

Le 5 novembre 2020, plusieurs médias ont coupé l’allocution de Donald Trump qui dénonçait des fraudes électorales massives. La censure est intervenue au moment où il dit qu’il “allait gagner facilement si les votes légaux étaient comptés, mais que si l’on incluait les votes illégaux, les démocrates pouvaient essayer de nous voler l’élection“. Seul CNN a refusé de censurer le président en exercice et candidat à sa propre succession. Une censure extraordinaire digne des plus grands états totalitaires.

https://www.lefigaro.fr/elections-americaines/presidentielle-americaine-des-chaines-de-television-coupent-l-allocution-de-trump-pour-desinformation-20201106

Le samedi 7 novembre 2020, les médias vont tenter un coup de force contre Donald Trump en proclamant que Joe Robinette (oui, oui… c’est bien son nom) Biden est élu président des Etats-Unis. Il y a beaucoup à dire sur ce coup d’état, sur son contexte historique et la technique utilisée. Rien n’est laissé au hasard.

Les médias américains comme français montraient avec moult image le départ de Donald Trump pour son club de golf en Floride. C’est exactement à ce moment-là que CNN et ses compères choisiront d’annoncer “l’élection” de Joe Robinette. Une manière de discréditer, à bas bruit, le président sortant qui ne pense qu’à s’amuser et à jouer alors que Bidule, lui travail pour son pays.

Donald Trump jouait certes au golf, mais ses avocats travaillaient pour contester le scrutin. L’avocat de Trump, Rudolph Giuliani s’apprêtait à faire une conférence de presse depuis Philadelphie pour présenter les preuves de la fraude et la saisine des tribunaux afin de contester le résultat. Etrange scène à vrai dire. Pendant que les chaînes de télé montrait des scènes de joies dans les rues, l’avocat parlait depuis l’escalier de la cour suprême de Pennsylvanie sans être diffusé. Une technique de manipulation mentale incroyable. Une autre manière de censurer le président et de ne pas parler des graves irrégularités lors de l’élection.

Enfin, le coup d’état de Joe Robinette arrive le jour anniversaire d’un autre coup d’état célèbre, celui des Bolcheviques en Russie, 7 novembre 1917 – 7 novembre 2020. C’est en quelque sorte la révolution bolchevique qui arrive en Amérique, un siècle plus tard.

Insistons aussi sur le rôle des médias sociaux, comme Facebook ou Twitter qui censure, bloque voir même troll les messages du président des Etats-Unis. Nous vivons une drôle d’époque quand même. Avant, c’était les rois et les présidents qui faisaient taire les journalistes et maintenant, ce sont eux qui font taire les présidents. Nous voyons là toutes les limites d’une “démocratie” médiatique.

J’ai noté l’heure de la proclamation de “l’élection” de Joe Biden par les médias français. Il était 11 h 29 à Washington DC. L’annonce par CNN ayant eu lieu quelques minutes plus tôt. Cela ne semble pas changer de beaucoup la position des maisons dans la carte du ciel. En revanche, il ne faut pas tenir compte de la Lune, de la part de fortune et du degré symbolique des astres.

Notons la présence d’Uranus sur la pointe de la maison VI celle de l’opposition. La proclamation par les médias de l’élection de Joe Robinette Biden pourrait entraîner une forte résistance de type révolutionnaire. Une chose me surprend beaucoup dans les résultats électoraux. Joe Bidule aurait obtenu plus de voix que Trump et suffisamment de grands électeurs. Etonnante discordance lorsqu’on observe la carte des résultats électoraux où le rouge (Trump) submerge l’ensemble du pays. Du rouge partout… et pourtant le bleu l’emporte dans nos médias. Faudra un jour que l’on m’explique.

candidat arrivé en tête par comté. rouge (Trump) et bleue (Biden).

La situation actuelle me fait penser au processus des révolutions colorés inventé par George Soros avec un scrutin entaché de fraude contesté par une partie du pays. Il y a toujours un président qui se considère comme élu (souvent de manière illégitime) et un président floué (le vrai vainqueur). Le président proclamé et ses soutiens médiatiques tentent par son auto-proclamation de mettre son adversaire devant le fait accompli et pousser l’opinion à le soutenir. Nous avons vu cela tellement de fois ces dernières années.

La situation de Biden fait étrangement penser a celle d’Emmanuel Macron en 2017. Lui aussi “élu” à la suite d’un coup d’état médiatique. Il a dû ensuite subir le mouvement des gilets jaunes, la protestation contre la réforme des retraites et la crise d’autorité lors du deuxième confinement. Comme quoi cela ne porte pas chance de tricher.