Destin du Gouvernement Castex.

Le lundi 6 juillet 2020 à 19 h 07, le gouvernement de Jean Castex fut annoncé sur le perron de l’Elysée. Il m’a paru intéressant d’analyser la carte du ciel selon les règles de l’astrologie horaire pour connaître son destin.

L’Ascendant donne la personnalité de la France.

L’Ascendant est en Sagittaire : Peuple orgueilleux, cherchant le risque, les aventures, la vie aisée par tous les moyens. Le jeu, la fraude. Aventures étrangères, financières ou juridiques.

La pointe de l’Ascendant est en conjonction avec l’étoile fixe Han qui apporte ennui et déshonneur.

————————————–

Le maître de l’Ascendant est Jupiter. L’Ascendant agit par l’intermédiaire de son maître. Il est donc très important de l’étudier avec minutie. C’est le premier significateur du Gouvernement. Jupiter est en Chute et rétrograde. C’est une configuration très défavorable.

Jupiter est en Capricorne : difficultés et désordres politiques et financiers causés par l’égoïsme, la mauvaise volonté, le manque de probité des personnalités dirigeantes. La chute des valeurs et des pouvoirs établis de longue date, mais périmés. Régression des affaires par méfiance, pessimisme, baisse des valeurs d’état, ébranlement des monnaies. Crise politique et financière.

Jupiter est en maison II : procès financier retentissant, panique boursière, krachs, faillites de banques, de grosses entreprises, augmentation des impôts.

Jupiter est en conjonction avec Pluton : Les indices pernicieux, auto-destructeurs de Pluton vont provoquer des troubles concernant la religion, la philosophie, la conception de la justice, la gestion des finances, des monnaies. Souvent période de persécutions religieuses, d’injustices flagrantes, vote de lois boiteuses ou inapplicables, écroulement de banques, ruine et déchéance de famille aristocratiques, abus concernant les œuvres philanthropiques, période de restrictions, abaissement de la moralité.

Jupiter est en conjonction avec Saturne : Saturne, Grand maléfique, va prendre le dessus sur Jupiter et mener la politique vers une impasse. Période de troubles, de désordres, d’appauvrissement provoqués par le manque de bon sens, de tolérance ou d’honnêteté des sphères dirigeantes. Les peuples ne sont donc pas agissants, ils subissent leur sort, ils suivent aveuglément les ordres maladroits. Recrudescence de fausseté, d’intrigue, d’obstination, d’égoïsme, de méfiance, d’ambition aveugle et d’orgueil, d’où bouleversements politiques, conflits internationaux ou religieux, ruptures inconventionnelles des alliances et des traités. Maladresses et échecs diplomatiques retentissants, manœuvres de mauvaise foi. Régression des affaires, baisse boursière, bancaire, immobilière et minière. Période d’entraves, de restriction, de misères, recrudescence de mortalité par privations.

Jupiter est en conjonction avec la part arabe de la concordance avec les amis. Dans son traité sur les parts arabe, Bonatti dit que lorsqu’elle est en conjonction avec le maître de l’Ascendant défavorablement placés (en chute et rétrograde) elle marque un changement dans les amitiés. Il est donc possible que le président Macron et son gouvernement perdent ainsi leurs derniers alliés (majorité à l’Assemblée nationale et des soutiens occultes).

Jupiter est rétrograde jusqu’au 14 septembre 2020. C’est sans doute à partir de cette date qu’aura lieu la crise politique et financière annoncée par Jupiter en Capricorne. C’est la crise financière qui provoquera une crise politique en raison de la présence de Jupiter en maison II et de la conjonction Jupiter Pluton, lié à la banque et à la finance.

———————————-

La Lune est le significateur de la France. Elle est pérégrine. Dans l’astrologie des anciens un astre pérégrin était considéré comme modérément défavorable.

La Lune est en Verseau : mouvements révolutionnaires du peuple. Abus des syndicats. Inventions destructives provoquant des accidents collectifs. Echecs scientifiques ou occultes. Impopularité d’inventeurs, d’astrologues, etc.

La Lune est en maison II : Grandes fluctuations des revenus et du change. Diminution du pouvoir d’achat du peuple.

La Lune participe à la grande conjonction Jupiter, Saturne, Pluton ce qui lui donne un rôle majeur dans le déclenchement des événements.

La Lune en conjonction avec Saturne : Les reines, le peuple, les classes subalternes, les femmes courront les risques d’entraves, d’ennuis, de maladies, de discrédit, d’impopularité, de mort. Période de restrictions, d’appauvrissement, de misère, de pessimisme, de méfiance pour le peuple. Impopularité du monde politique. Baisse atteignant les valeurs d’états, de villes, d’immeubles populaires, etc.

La Lune en conjonction avec Pluton : Cet aspect peut parfois être très violent et important. Il pousse le peuple et les foules aux mouvements extrêmes de destruction, par réel besoin infernal auto-destructif. Il peut réveiller les instincts les plus bas. Désagrégation. Décomposition.

La Lune en conjonction avec Jupiter : Mise en relief de certains défauts : extravagance, ostentation, excès, erreurs de jugement, malhonnêteté, goût exagéré du risque et du jeu. Vote de loi lésant le peuple ou les femmes. Impopularité du monde juridique, financier, ecclésiastique, savant, étranger. Abaissement du niveau moral, amenant l’insuccès, la banqueroute, l’appauvrissement, le scandale. Instabilité et baisse boursière.

La Lune est en conjonction avec l’étoile fixe Giedi Prima : l’étoile confère bienveillance, sacrifice et assistance. Avec la Lune, elle annonce des événements particuliers et inattendus, excentrique, critique du public, amis nouveaux et influents.

————————————

Le Milieu du Ciel indique le destin du Gouvernement.

Le Milieu du Ciel est en Balance : L’indolence, la légèreté, le laisser-aller, la partialité des dirigeants sont une cause de déboires pour la nation. Difficulté à la suite de ruptures de traités, d’alliances, de conflits.

Le Milieu-du-Ciel est en conjonction avec la part arabe des rois annonce sans doute l’apparition d’un roi ou d’un grand chef de l’état. Elle forme un trigone avec Vénus le maître du Milieu-du-Ciel et un carré avec la part de fortune. C’est le point le plus troublant de la carte du ciel.

Le Milieu-du-Ciel est en conjonction avec l’étoile fixe Zaniah : donne raffinement, honneurs, affabilité, ordre et une nature sympathique. Elle forme un trigone avec Vénus le maître du Milieu-du-Ciel et un carré avec la part de fortune.

————————

Le maître du Milieu du Ciel est Vénus. La planète est pérégrine. La configuration est donc modérément défavorable.

Vénus est en Gémeaux : Campagnes de presse d’un goût douteux au sujet d’artistes. Ragots mondains. Polémiques artistiques. Faits divers sentimentaux.

Vénus est en maison VII : Si les afflictions venaient d’une Pluton, Saturne, Mars, grand danger pour la paix du pays. La carte comporte une terrible conjonction Pluton-Saturne alors que Mars est en conjonction avec la pointe de la maison IV. La maison VII concerne les relations extérieures de la France. Le danger vient donc des relations internationales.

———————–

Jupiter est le significateur de la France. Il est aussi le maître de l’Ascendant. Il est en chute et rétrograde jusqu’au 14 septembre.

—————————

La maison IV est celle de l’opposition au gouvernement. On ne peut s’empêcher de remarquer la présence en conjonction exacte avec la pointe de la maison IV, de Mars, l’astre de la guerre et de la violence.

Mars est en Bélier : Pousse au développement des affaires, des industries, des constructions et des activités militaires. Initiatives énergiques de chefs, des conquérants, des dirigeants. Exploits audacieux, prouesses sportives.

Mars est en conjonction avec la pointe de la maison IV : Changement favorable de temps. Construction de bâtiments militaires et de fortifications. Saine vigueur des partis d’opposition.