Le journal de la campagne présidentiel 2022 (4)

20 décembre 2022.

Anasse Kazib a besoin de 100 000 euros pour être candidat à la présidentielle. Syndicaliste de Sud-rail, franco-marocain… enfin plutôt marocain, que français. Avec lui, pour chaque sujet, il n’a que deux réponses possibles : Extrême droite et raciste. L’analyse politique est simple pour un cerveau binaire. Il n’a jamais de mot assez dur pour dénoncer le grand capital, les riches. Sauf lorsque l’argent doit arriver sur son compte. Un rapport décomplexé à l’argent si peu français, si peu catholique. Normal, Anus Kazob n’est ni français, ni catholique.

Toujours un grand bonheur de lire les tweets de ce monsieur. Prions pour qu’il ait ses cinq cents signatures. Nous avons perdu en route Sardine Ruisseau, il faut garder Monsieur Kazob, pour continuer de rigoler jusqu’au bout. Sinon la campagne présidentielle va être triste.

22 décembre 2021.

Une rumeur enfle sur Internet, le pouvoir envisage d’annuler ou de reporter les élections présidentielles et législatives. Le pavé fut jeté dans la mare par un article de “Gala“.

L’élection présidentielle de 2022 aura-t-elle bien lieu ? “Cela va être LE sujet, mais on ne sait pas où on en sera en avril 2022, on ne peut pas garantir qu’on ne sera pas en 7e vague“, a confié une source gouvernementale à nos confrères. La situation est pour le moins unique. “L’exécutif passe en mode alarmiste dans sa communication”, apprend-on.

Panique à bord.

A la sortie du Conseil des ministres, le porte-parole, Gabriel Attal déclare que les échéances démocratiques seront respectées.

“Reporter ce scrutin n’est absolument pas à l’ordre du jour, ni sur la table, ni en dessous de la table, ni dans le placard à côté de la table. Nous voterons en avril”,

Avec Emmanuel Macron, la vérité de ce jour n’est pas la vérité de demain. Aurons nous droit à une annulation des élections et au maintien au pouvoir du dictateur élyséen.

25 décembre 2021.

Des milliers de personnes font la queue devant les pharmacies pour se faire tester avant le repas de Noël. Entre 1 heure et demie et deux heures d’attente. Toute la folie d’une époque en une image. Les plus anciens se rappelleront que l’un des signes avant-coureurs de la chute de l’Union Soviétique fut les innombrables queues devant les magasins ou devant les administrations. Que dire de la “république” dite française ? Au moins en URSS, les gens faisaient la queue sans se masquer le visage.

Tests de dépistage du Covid-19 : le bazar commence - Le Parisien

——————————-

Eric Zemmour nous présente ses voeux de Noël dans une église. Que c’est beau. Sauf que Zemmour est de confession juive. J’attends sa conversion au catholicisme ainsi que celle de la charmante Sarah Knaffo.

———————————-

16 heures, entre les escargots et la dinde aux marrons, discours de Noël de la reine d’Angleterre. Elle semble très touchée depuis la mort de son mari. Une Reine ou un Roi aura toujours plus de classe et de prestige qu’un “président”.

27 décembre 2021.

Le pouvoir macronien va toujours plus loin, toujours plus haut et toujours plus fort dans l’infinie stupidité. Un puits sans fond qu’ils arrivent toujours à creuser toujours plus profond. Nos dirigeants sont des dingues, des fous furieux. Même en URSS ou sous le IIIe reich, les dirigeants n’avaient pas oser aller aussi loin.

Bêtement, je pensais que nous irions du pass sanitaire au pass vaccinal par la disparition du test PCR négatif. L’instauration du passeport vaccinale se trouve dans les objectifs de l’Union européenne pour l’année 2022. C’est un document de 2018 qui le révèle. Rien de tout cela n’arrive au hasard. Il faut bien comprendre que nous sommes dans un processus d’instauration d’une dictature mondiale prévu de longues dates. J’invite les gens à lire ou à relire (pour ceux qui ne l’auraient pas fait) les romans de Maurice Dantec. Il avait déjà tout dit et tout écrit du processus que nous vivons actuellement. Je pense en particulier aux deux romans de Science Fiction d’influence cyberpunk, “Cosmos Incorporated” (publié en 2005) et “Grand Jonction” (de 2006). Le chapitre dans le camp sanitaire 77 est tout simplement hallucinant. Un camp pour les réfractaires à la dictature sanitaire installé à Hong Kong par les autorités chinoise. Je n’en dirais pas plus, sans devoir spoiler les livres. Allez le lire.

A compter du 15 janvier 2022, nous aurons donc un pass vaccinal à deux niveaux. Le niveau 1 pour les gueux, “bas du front”, comme vous et moi et puis le niveau 2 dit “super pass vaccinal 2 G+” pour les gueux un peu moins gueux. Comme dans les banques : une carte bleue normal et une carte “gold”. Il y a même la carte “platinium”, mais nous n’en sommes pas encore là. Cela viendra sans doute avec l’instauration du “super méga pass vaccinal 3G++”.

Image

————–

Dans la nuit, le domicile d’un député a été incendié et tagué “Ca va péter” et “votez non“. Effectivement, cela va péter. Nous ne sommes qu’au début de processus de violence politique qui va monter crescendo. Les manifestations et les grèves ont échoué, reste la lutte armée clandestine, comme jadis nos ancêtres résistants de 1941. C’est écrit. Dans plusieurs semaines, nous aurons sans aucun doute des assassinats de députés, de ministres et de journaliste favorable à la dictature. Il n’y aura jamais assez de policiers pour les protéger tous. Sans compter qu’il y a aussi des policiers qui sont dans notre camp et n’attendent que le moment favorable pour basculer vers nous.

29 décembre 2021.

Début de l’étude de la loi sur le pass vaccinal. Audition d’Olivier Veran devant la commission des lois de l’Assemblée nationale présidé par Yaël Braun-Pivet. Ha Yaël !!! Inénarrable Yaël. Nous l’avions découverte lors de l’affaire Marouane (dit Alexandre) Benala. Elle s’était déjà plainte, à l’époque, d’être victime d’insulte antisémite. Elle n’est ni sémite, ni juive (le judaïsme est uniquement une religion). Elle ne croit pas en Dieu, mais uniquement en Satan. Les Français s’en foutent de sa religion ou de ses origines ethniques, il l’a critique, car elle défend le pire régime totalitaire de l’histoire. La vérité est toujours plus simple que les mensonges que l’on vous sert pour justifier une dictature. Si elle était catholique ou musulmane, elle recevrait autant de message d’insulte et de menace en raison de sa politique.

Olivier Veran déclare “nous avons deux ennemis : le Delta et l’Omicron.” Il faut bien comprendre le sous-entendu luciférien derrière ses mots.

Delta“, une lettre grecque sous forme de pyramide.

Omicron” une lettre phénicienne symbolisée par un œil.

Une pyramide… un œil… oui, je sais… vous me voyez venir avec mes gros sabots.

Oeil Qui Voit Tout De Dieu À Lintérieur De La Pyramide Triangle Vecteurs  libres de droits et plus d'images vectorielles de Oeil - iStock

——————–

Aurore Bergé, député de la Dictature en marche nous fait une crise de nerf. Elle ne supporte plus d’être traitée de “nazi” et de “collabo“.

La raison de sa crise d’hystérie. Un internaute qui a osé diffuser un montage photo où elle est tondue, à la libération, par des résistants.

La scène renvoi a une célèbre photo de 1944 montrant une femme tondue à la libération, pour avoir été trop proche de l’occupant allemand. Une image symboliquement très forte.

Ne, vous y trompez pas, malgré les coups de menton et les manifestations d’autorités, la peur à changé de camp. Cela est le signe d’un changement de régime. La victoire est proche. L’esprit gilet jaune a gagné l’ensemble de la société, comme une lame de fond. Rien ne l’arrêtera. Une minuscule oligarchie ne peut pas lutter contre tout un peuple qui a compris.

31 décembre 2021.

Ce soir réveillon de l’absurde dans un pays dirigé par des psychopathes. La musique est autorisé, mais interdit de danser. Interdit de boire et de manger debout dans un bar, mais par contre lorsque vous êtes dans un train ou un bus, l’interdiction de manger et de boire concerne alors ceux qui sont assis.

Café, bar : assis. Train, bus : debout.

Manque la position couchée. Pas encore. Elle viendra sans doute avec l’obligation de se déplacer en rampant, car le virus se déplace à un mètre du sol.

Déplacement à cloche pied. Pourquoi pas. Par exemple, avec l’interdiction de marcher sur les lignes blanches dans les passages piétons, car le virus préfère la couleur blanche.

Il est encore possible de descendre plus bas, de creuser plus profond dans l’absurdité. L’imagination de nos dirigeants est sans limite. Leur folie est totale.

———————————

Dernier vœu du dictateur… enfin dernier… dernier du quinquennat… du premier quinquennat…

Je n’ai pas regardé l’émission. Je n’ai plus de télévision et pas envie de perdre mon temps.

Quelques phrases ressortent de ci, de là et font polémique.

“les semaines à venir seront difficiles”.

Comme en 2020 ou en 2021. La dictature est là. Nous sommes en 1942 et l’espoir d’une prochaine libération devra encore attendre. Deux, trois ans…

Pour ma part, quelles que soient ma place et les circonstances, je continuerai à vous servir. Et de la France, notre patrie, nul ne saura déraciner mon cœur”

Emmanuel macron reprend les dernier vœu de François Mitterrand, le 31 décembre 1994.

L’an prochain, ce sera mon successeur qui vous exprimera ses voeux. Là où je serai, je l’écouterai le coeur plein de reconnaissance pour le peuple français qui m’aura si longtemps confié son destin et plein d’espoir en vous.

Je crois aux forces de l’esprit et je ne vous quitterai pas. Je forme ce soir des voeux pour vous tous en m’adressant d’abord à ceux qui souffrent, à ceux qui sont seuls, à ceux qui sont loin de chez eux.

Là où je serai” pour Mitterrand, “quelles que soient ma place et les circonstances” pour Macron.

Je crois aux forces de l’esprit“, “je ne vous quitterai pas” pour François Mitterrand, “je continuerai à vous servir” pour Emmanuel Macron.

Chez Macron, il manque quelque chose d’essentiel : l’appel aux forces de l’esprit.

C’est l’élément essentiel. C’est ce qui avait rendu les vœux de Mitterrand si touchant, si émouvant. Des mots d’une telle puissance qu’ils hantent encore la mémoire de tous ceux qui les ont entendus.

Ceux de Macron seront vite oubliés, car il lui manque cette dimension spirituelle qui fait la volonté des grands hommes. Des Français mieux protégés, mieux défendus sous Mitterrand que sous Macron. Quelle déchéance entre 1994 et 2021. C’est une évidence pour les gens d’un certain âge, quoi que l’on pense des deux septennats de François Mitterrand et de ses erreurs politiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.