Macron et le corona virus.

Dans un article du 4 décembre 2019, j’évoquais une possible chute du régime d’Emmanuel Macron pour mars 2020.

Dans un autre article du 21 décembre 2019, j’étudiais la révolution solaire d’Emmanuel Macron pour l’année 2020 en remarquant une période particulièrement difficile pour le président à partir du 12 janvier 2020.

Reprenons l’analyse de ces deux textes en fonction des événements récents.

Le 12 janvier 2020 eut lieu une conjonction entre Saturne et Pluton ainsi qu’une impressionnante conjonction de cinq planètes sur quatorze degrés en Capricorne : Pluton, Saturne (en domicile), Mercure, le Soleil et Jupiter (en exil). Outre cela, nous avons une quadruple conjonction très resserrée entre Mercure, Pluton, Saturne et le Soleil. L’astre solaire brûle les trois autres planètes.

carte du ciel du 12 janvier 2020, 17 h 59, Paris.

Une conjonction équivalente eut lieu lors de la Première Guerre mondiale. Elle annonce des bouleversement qui entraîne dans changement complet dans la société. La transmission du Soleil sur Saturne et Pluton (lieu de la conjonction) eut lieu le 13 janvier 2020. Elle entraînera la désintégration de l’autorité et l’abdication d’un pouvoir. Nous avons également le risque de voir un ou plusieurs chefs d’Etat mourir.

Le monde semble pris dans un délire collectif concernant un virus qui commença en Chine. C’est le “corona-virus”. Le 13 janvier 2020, le premier cas de contamination fut constaté en dehors de la Chine. c’est un touriste chinois venant de Wuhan qui prenait quelques jours de congés en Thaïlande. Le premier cas en France fut constaté le 24 janvier.

Dès le 12 janvier 2020, c’est le véritable début d’un délire médiatique jamais vu dans l’histoire de l’humanité. vingt-quatre heures sur vingt-quatre, sept jours sur sept depuis trois mois, le “corona virus” occupe cent pour-cent des antennes. Plus de gilets jaunes, plus de contestation de la réforme des retraites. Corona virus matin, midi et soir. Même l’union soviétique n’avait jamais osé une telle propagande. La Pravda sur les rives de la Seine.

Venons-en avec le mois de mars 2020.

Dans un passage de son épître à Henri second, Nostradamus parle de la chute de Jupiter en mars lors d’une conjonction entre Jupiter et Mars. Jupiter, c’est le surnom que se donna lui-même Macron.

« Jusqu’à ce que naisse d’un rameau de la stérile de long temps, qui délivrera le peuple de l’univers de cette servilité bénignes et volontaires, soit remettant à la protection de Mars spoliant Jupiter de tous ses honneurs et dignités, pour cité libre, constituée et assise dans un autre exiguë Mésopotamie, » (Nostradamus, épître Henri, passage 56).

Une conjonction de Mars et de Jupiter aura lieu le 20 mars 2020. Elle se déroulera en Capricorne. Mars sera en exaltation, alors que Jupiter sera en chute. C’est pour cela que le texte dit que « Mars spoliant Jupiter de tous ses honneurs et dignités », car Mars dominera Jupiter par sa position en signe. Jupiter en chute en Capricorne annonce des désordres politiques. Ces autorités, installées depuis longtemps à la tête de l’Etat, sont devenues périmées en raison de leurs gestions défectueuses. Mars en exaltation, c’est une lutte politique qui s’annonce.

carte du ciel du 20 mars 2020, 12 h 30, Paris.

En quelques jours nous avons vu la politique d’Emmanuel Macron voler en éclats à cause du “corona virus”. Passons en revue les éléments.

Pour les gilets jaunes, l’élément déclencheur de la révolte fut la hausse du prix de l’essence. Or, depuis la crise du corona virus, le prix du baril de pétrole a baissé de 30%. Alors que le prix à la pompe reste inchangé.

Résultat de recherche d'images pour "baisse du prix du baril de pétrole coronavirus"

La réforme du régime des retraites prévoit une capitalisation de la retraite des Français (placement en bourse des sommes épargnées par les salariés pour leur retraite). Le nom de Black rock fut cité pour gérer ce régime. Depuis la crise du corona virus, l’action black rock à perdu 30 % de sa valeur.

Aucune description de photo disponible.

La bourse s’est effondrée de 25 % en deux semaines. Et ce n’est que le début.

Le gouvernement a déjà annoncé le report de la privatisation d’ADP (Aéroport de Paris), qu’en sera-t-il de la réforme des retraites ou de celle du chômage ? Il sera presque contraint d’y renoncer sans risquer de voir 10 ou 15 millions de Français dans la rue à l’assaut de l’Elysée. En effet, le chômage risque d’exploser dans les prochaines semaines en raison de l’impact économique du virus.

J’y vois une sorte de justice divine, d’intervention de Dieu contre celui qui tente de tuer le peuple français.

Nous approchons à grand pas du 20 mars date de la conjonction entre mars et Jupiter. Le régime de Macron, tiendra-t-il jusque-là ?