L’incendie de Notre Dame annoncé par Nostradamus (VI-19).

Un faux texte de Nostradamus circula sur internet. Il voulait lui faire dire que Notre Dame allait brûler. Cela à même valu au journal Libération de produire un article pour dénoncer la fake news. Pas besoin d’inventer un texte, le quatrain VI-19 était là pour prédire l’incendie.

Le texte est remarquable.

VI-19 :

La vraye flamme engloutira la dame,

Qui voudra mettre les Innocens à feu :

Près de l’assaut l’exercite s’enflamme,

Quant dans Seuille monstre en bœuf sera veu.

Un immense incendie (« La vraye flamme ») détruira (« engloutira ») une grande partie de la cathédrale Notre Dame de Paris (« la dame »). Il empêchera au dernier moment (« Quant dans Seuille »), un dictateur (« monstre ») d’être vu à la télévision (« sera veu »).

Rappelons que le drame est intervenu trente minutes avant que le président de la République ne parle à la télévision pour répondre aux revendications des gilets jaunes.

A cette époque, de nombreux incendies (« à feu ») se déclencheront dans la capitale lors de manifestations de gilets jaunes (« Qui voudra mettre les Innocens »). Nostradamus appelle les gilets jaunes, “les innocens”. Ce passage n’est pas encore totalement réalisé, ce n’est donc qu’une hypothèse prudente.

Enfin, le numéro du quatrain (19) indique l’année de l’évènement, c’est-à-dire 2019. Comme je le montrerai dans un prochain livre, Nostradamus aime indiquer des dates dans les numéros des quatrains et dans des chiffres à l’intérieur de ses textes.

Une réflexion sur “L’incendie de Notre Dame annoncé par Nostradamus (VI-19).

  • 28 avril 2022 à 18 h 50 min
    Permalien

    Cher monsieur , l’incendie de Notre-Dame m’intrigant, et les œuvres de Nostradamus quelque peu, j’avais repris votre interprétation de ce quatrain, en y ajoutant ma propre compréhension , intuition peut-être, mon grain de sel . Je serais intéressé de connaître votre avis.

    Centurie VI Quatrain 19
    VI. 19.
    La vraye flamme engloutira la dame,
    Qui voudra mettre les innocens à feu,
    Pres de l’assaut l’exercite s’enflamme,
    Quand dans Seuille monstre en boeuf sera veu.
    Je propose cette traduction :
    Un vif incendie engloutira la charpente de Notre-Dame de Paris et manquera de détruire l’édifice ( La vraye flamme engloutira la dame) Cela se produira quand auront eu lieu à Paris, proche de Notre-Dame, des affrontements ( assaut) entre forces de l’ordre ( CRS) et une population qui manifeste, – allusion aux gilets jaunes. L’incendie sera provoqué par une substance pyrochimique enduite secrètement sur la charpente ( l’exercite s’enflamme). L’intention de cet incendie sera d’amplifier les colères sociales et de régner sur la confusion, d’amener le chaos là où il y avait l’harmonie, selon une politique machiavélique visant à tromper des innocents et à détruire par le feu un symbole de la pureté ( qui voudra mettre les innocens à feu). Cela se produira avant (quand dans Seuille) qu’un personnage très en vue, redouté, ( monstre) ne soit attendu à la télévision ( en boeuf sera vu : boeuf pour oeil de boeuf, métaphore de la télé qui n’existait pas au xvi siècle) . Il s’agit de l’allocution que devait faire le président de la république à la télévision le soir même pour répondre à la crise des gilets jaunes, et à l’issue du Grand Débat National lancé par Emmanuel Macron le 15 janvier 2019, et qu’il n’a jamais faite.
    “Près de l’assaut” peut évoquer aussi par consonance “près de l’échafaud”, il y avait en effet depuis quelque temps un échafaudage autour de la cathédrale, permettant d’accéder à la toiture et à la flèche, l’échafaudage servant à “monter à l’assaut” d’un édifice pour y faire les travaux de rénovation.
    “l’assaut” : lasso , l’échafaudage prenant la flèche en lasso, comme un noeud coulant.
    “L’exercite” mot composé de la racine exercice et du suffixe ite, l’exercice évoque une mise en scène préparée et répétée à l’avance, le suffixe ite le caractère explosif et inflammable de l’exercice. On pense à des mots comme dynamite, ou thermite (substance chimique incendiaire) . “L’exercite s’enflamme” l’insistance par le sujet + verbe, permet de penser, raisonnablement, qu’ il s’agit bien d’une matière inflammable ( thermite ?) et donc d’un attentat savamment conçu déguisé en simple accident.
    “Près de l’assaut l’exercite s’enflamme” , peut donc se traduire ainsi : près de l’échafaudage, et proche des lieux où s’affrontent manifestants et police, une substance inflammable préparée et déposée sur la charpente de Notre-Dame met le feu à l’édifice. Le mot “Vraye” du premier vers est assez inhabituel associé au mot Flamme. Il peut insister sur le caractère extraordinaire de ce feu, comme s’il fallait le voir pour le croire. ( NB : On sait aujourd’hui que la charpente avait été entièrement traitée pour la première fois de son histoire l’année d’avant , avec une substance devant apparemment la protéger des insectes ou des champignons, alors qu’elle n’avait jamais connu ce problème)
    On peut aussi lire le quatrain dans cet ordre, en modifiant l’ordre de certains vers :
    La vraye flamme engloutira la dame ,
    Près de l’assaut l’exercite s’enflamme,
    Quand dans Seuille monstre en boeuf sera veu,
    Qui voudra mettre les innocens à feu.
    Le sens devient plus clair :
    le monstre,- annagramme de mentors – est alors celui qui voudra mettre les innocens à feu, en dépit de ses voeux affichés ( veu).
    Autrement dit le président, et ses conseillers, jouent un double jeu, machiavélique. C’est pourquoi le prophète le voit et le décrit comme un “monstre”.
    PS : Les faits allégués ne relèvent évidemment que d’une hypothèse indémontrable en l’état actuel de l’enquête, que chacun sera à même de méditer ou de rejeter. Ceci étant dit il sera plus facile de comprendre pourquoi ce gouvernement met autant d’acharnement et de soins à nous maintenir en état de peur et d’urgence permanente. N’aurait-il pas des choses gravissimes à cacher ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.