Le journal de la campagne présidentielle de 2022 (14).

Pendant deux semaines que nous allons revivre, comme en 2002, comme en 2017, le défilé de toute les élites médiatico-politique appelant à voter pour Emmanuel Macron. Dénonçant le danger de l’extrême droite, le fascisme, le nazisme. Une autre frange de la population va appeler le peuple à voter pour Marine Le Pen afin de faire barrage à Emmanuel Macron. Tous cela me fatigue.
Je voudrais faire un petit détour vers le roman de Georges Orwell, “1984”. Big Brother règne sur Océania. Il a comme adversaire politique Emmanuel, non pas Macron, mais Goldstein. Régulièrement, le pouvoir organise les deux minutes de la haine contre l’ennemi du régime. On montre sa photo à la foule qui doit le siffler et lui jeter des projectiles. C’est un processus psychologique qui permet d’extérioriser sa colère contre Big Brother, Goldstein joue le rôle du bouc émissaire.

Lire la suite

Emmanuel Macron et le troisième antéchrist.

Le 4 décembre 2019, je rédigeais un article sur le règne du troisième antéchrist qui commencerait en 2020 et se terminerait en 2027.
Je voudrais reprendre l’analyse du texte deux ans plus tard pour le compléter à la vue des événements qui se sont déroulé depuis cette date. Je rappelle que l’article fut rédigé le 4 décembre 2019, avant le corona-virus, la dictature sanitaire et bien sûr la guerre en Ukraine.

Lire la suite

Le journal de la campagne présidentielle de 2022 (13).

Nous avions eu, “s’il y a un responsable, il est ici (à l’Elysée) qu’ils viennent le chercher”. Nous étions en pleine affaire Marouane (dit Alexandre) Benalla. Pour l’affaire McKinsey, nous aurons une autre outrance verbale. “Qu’ils aillent au pénal”. Dans le premier cas, sa fanfaronnade avait été prise au pied de la lettre par les gueux en jaunes. Ils avaient tenté de venir le chercher dans son palais, plusieurs samedis de suite. En sera-t-il de même avec son invitation a aller au pénal ? Aura-t-il droit à un procès devant un tribunal populaire pour crime contre l’humanité, crime de haute trahison et intelligence avec l’ennemi ? Sera-t-il condamné à mort et guillotinée sur la place de la Concorde ? il nous invite à le faire. Une nouvelle fois prenons-le au mot.

Lire la suite

Le journal de la campagne présidentielle de 2022 (11)

Ce soir débat entre Zemmour et Pécresse sur TF1. Cela vole haut le débat politique. On se croirait dans une cour de récréation comme le dit si justement Ruth Elkrief. C’est celui qui dit qui l’est… toi aussi… copieur… menteur… non je n’ai jamais dit ça. Voilà un résumé en quelques mots de ce débat lamentable sous tous ses aspects. Débat lamentable en grande partie dû à la faiblesse de Valérie Pécresse.

Lire la suite

Le journal de la campagne présidentielle de 2022 (7)

Aymeric Caron rejoint Jean-Luc Mélenchon. Une recrue de choc pour le frère la truelle islamo-gauchiste. Ce n’est qu’une demi-surprise pour celui qui, chaque samedi soir chez Ruquier pourfendait les invités qui s’étonnaient du nombre croissant d’immigrés ou qui évoquait le fameux grand remplacement.

Lire la suite

Le journal de la campagne présidentielle de 2022 (6)

Bergoglio participe activement à la dictature sanitaire en demandant aux catholiques de se faire vacciner. Je dis Bergoglio, car je n’ose pas utiliser le terme “pape”. Ce serait lui faire trop d’honneur. Il y en a d’ailleurs, deux en vie : l’un au Vatican, Bergoglio, et l’autre enfermé dans un château, Benoît XVI. Le catholique que je suis, ne sait lequel choisir. Nous vivons des temps très troubles.

Lire la suite

Le journal de la campagne présidentielle de 2022 (5).

Journée d’émeute à Amsterdam contre le confinement. Les pays-Bas connaissent depuis plusieurs mois des manifestations des plus en plus violentes contre la dictature sanitaire. La manifestation avait été interdite par les autorités. Je m’étonne encore de voir des gens utiliser la pantomime de la manifestation pour contester une dictature.

Lire la suite

La bête de l’Apocalypse : la synarchie (5b).

Sans faire pour autant toute l’histoire de la synarchie en France, ce qui serait fastidieux et dépasserait le cadre d’un article nécessairement modeste, intéressons nous à trois périodes particulièrement intéressantes pour comprendre notre époque, le régime de Vichy (I), la période gaulliste (II) et la présidence d’Emmanuel Macron (III).

Lire la suite