Les ères astrologiques (3) : l’ère du Poisson.

A titre introductif, je tiens à préciser, ma méthode de travail sur les ères astrologiques, pour éviter les malentendus. Durant l’Antiquité, les astrologues se distinguaient en deux catégories : ceux se référant au “morphomata” et ceux se référant au “zodia noeta”.

Le “morphomata” concerne les figures des constellations réelles dans le ciel, alors que le “zodia noeta” prend en compte un découpage du ciel en douze signes fictifs. C’est la séparation moderne entre astrologie sidéral (morphomata) et tropical (zodia noeta).

Origène, père de l’Eglise et grand astrologue, avait choisi la conception “zodia noeta” comme la seule compatible avec le christianisme. Nous reparlerons d’Origène et de sa conception de la Grande Année de Platon ultérieurement.

Lire la suite

Les ères astrologiques (2) : l’ère du Bélier.

C’est la première période dont nous connaissons des dates importantes. C’est aussi celle qui correspond à la naissance du Judaïsme. Elle se trouve citée dans la Bible à de nombreuses reprises. La période est marquée par l’apparition du Bélier (I) et la disparition du Taureau (II) selon le schéma que j’ai proposé dans le premier article de la série.

Lire la suite