VI-10 : les deux guerres mondiales (1914-1945).

Un peu de temps les temples des couleurs

De blanc & noir des deux entre meslee :

Rouges & jaunes leur embleront les leurs,

Sang, terre, peste, faim, feu d’eau affollee.

Durant une période assez courte régneront « les temples des couleurs ». Quatre couleurs sont citées, comme dans les quatre cavaliers de l’Apocalypse : le blanc, le noir, le rouge et le jaune. Le jaune, c’est le pâle de l’Apocalypse. Souvent assimilé au vert, le pâle peut aussi correspondre au jaune (le pâle).

Le blanc et le noir son mis ensemble, tous comme le rouge et le jaune. Les chevaux blanc et noir correspondent aux deux périodes de paix. Le blanc pour le monde d’avant 1914, le noir pour celle de 1918 à 1939. Les chevaux rouge et jaune évoquent les deux périodes de guerre : le rouge pour la Première Guerre mondiale, le jaune pour la Seconde Guerre mondiale.

Le blanc et le noir sont dits « entre meslee ». Entre mêlée, car ils représentent les deux périodes situés avant et entre les deux conflits mondiaux.

Pour le rouge et le jaune, on observe que les deux couleurs sont utilisées aux pluriels. Le quatrain dit que sous ses deux couleurs, les hommes voleront les terres et les biens des autres hommes. C’est une image très pertinente des deux guerres mondiales. Il y aura du « sang, terre, peste, faim, feu d’eau affolée ». Le « sang » pour le nombre impressionnant de victimes des deux guerres. La « terre » pour les conquêtes territoriales et la modification des frontières. La « faim » concerne la famine qui frappera de nombreux peuples. Le « feu » pour les obus et les armes à feu. « d’eau » pour les batailles navales dans le l’Atlantique et le Pacifique. « Affolée » signifie ici la ruine du continent européen.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

//whugesto.net/afu.php?zoneid=3466229