IV-15 : république de Weimar (1918-1933).

D’où pensera faire venir famine,

De la viendra le ressasiement :

L’œil de la mer par avare canine

Pour de l’un l’autre donrra huyle, froment.

Le social-démocrate Philipp Scheidemann proclamant la république.

De la famine du peuple allemand (« D’où pensera faire venir famine ») durant la République de Weimar naîtra la renaissance du peuple allemand (« De la viendra le ressasiement »).

Avec la défaite de 1918, un mouvement révolutionnaire poussa le kaiser à abdiquer, le 9 novembre 1918, deux jours avant la signature de l’armistice de Rethondes. Le même jour, Phillip Scheidemann proclame la République depuis une fenêtre du Reichstag.

La chute de l’empire allemand commence par la mutinerie des marins de Kiel, le 29 octobre 1918. C’est à cela que fait référence Nostradamus lorsqu’il parle « d’œil de la mer ». Puis la contestation s’empare progressivement de plusieurs villes et enfin de toute l’Italie.

Il est question d’un chien avare. Le chien symbolise souvent, dans les mythologies grecques et scandinave, un gardien.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.