III-73 : échec du comte de Chambord (1873).

Quand dans le regne parviendra le boiteux

Competiteur aura proche bastard :

Luy & le regne viendront si fort rogneux,

Qu’ains qu’il guerisse son fait sera bien tard.


Le comte de Chambord.

Le comte de Chambord, petit neveu de Louis XVIII, devenu boiteux (« le boiteux ») par suite d’un accident de cheval, en 1841, sera proche de devenir roi de France (« Quand dans le regne parviendra »).

Il aura pour concurrent (« Competiteur ») un prétendant qui n’est pas descendant des rois de France (« aura proche bastard »). Si ses chances sont très grandes au début de la République, elles iront en s’amoindrissant avec le temps (« Luy & le regne viendront si fort rogneux »). Il échouera après trois longues années dans son projet (« Qu’ains qu’il guerisse son fait sera bien tard »).

Le numéro du quatrain (73) marque l’année de l’échec définitif de la tentative de restauration monarchique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

//zuphaims.com/afu.php?zoneid=3466229