III-7 : la bataille de France (1940).

Les fugitifs, feu du ciel sus les piques :

Conflit prochain des corbeaux s’esbatans,

De terre on crie aide secour celiques,

Quand pres des murs seront les combatans

Les populations belges et françaises seront chassées sur les routes de l’exil (« les fugitifs ») sous le feu des Stukas allemands qui attaquèrent « en piqué » (« feu du ciel sous les piques »). La population hurlera effrayée (« De terre on crie »), en invoquant le secours du ciel (« aide secour celiques »).

La déroute (« Conflit prochain ») sera un mauvais présage pour la France et ouvrira la porte a l’affrontement (« s’esbatans ») de deux clans opposés, comme des corbeaux, oiseaux de mauvais augures (« des corbeaux »). Cela se produira lorsque des soldats (« seront les combatans ») arriveront près des murs de Paris (« Quand pres des murs »).

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.