III-59 : la guerre d’Algérie (1945-1962).

Barbare empire par le tiers usurpé

La plus grand part de son sang metra à mort :

Par mort senile par luy le quart frapé,

Pour peur que sang par le sang ne soit mort.

L’Algérie, le Maroc et la Tunisie (« Barbare empire ») seront colonisés (« usurpé ») sous la troisième République (« par le tier »). La conquête de l’Algérie entraînera un nombre de morts considérable dans la population civile. C’est ce qui justifie la phrase de Nostradamus, « La plus grand part de son sang metra à mort ».

C’est également la guerre d’Algérie qui provoquera la chute de la Quatrième République (« le quart frapé »). Le nombre de victimes importantes du côté français (« Pour peur que sang par le sang ») entraînera le renversement de la République et son remplacement par une autre, en 1958 (« ne soit mort »). On accordera l’indépendance de l’Algérie par peur qu’une guerre civile sanglante en France métropolitaine (« Pour peur »).

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.