II-24 : les panzers (1939-1944).

Bestes farouches de faim fluves tranner :

Plus part du camp encontre Hister sera,

En caige de fer le grand fera treisner,Quand Rin enfant Germain observera

Des bêtes sauvages (« Bestes farouches ») assoiffé de sang (« de faim ») seront transporté (« fera treisner ») dans une cage de fer (« En caige de fer »). C’est la description des chars d’assaut panzer qui se jetèrent à l’assaut de la France.

La nationalité des tanks ne fait aucun doute puisqu’il nous parle d’un « enfant Germain » qui observera (« observera ») le franchissement d’un fleuve (« fluves tranner »), le Rhin (« Quand Rin »).

Leur chef (« Plus part du camp encontre ») portera le nom d’Hitler (« Hister sera »). Le Rhin ne pouvait être franchi par des blindés à cause de la ligne Maginot édifié sur les rives de la France. Toutefois, le Rhin vient se jeter dans la mer aux Pays-Bas. Son embouchure se trouve à Rotterdam. C’est ici que les panzers ont franchi les rives du fleuve, après la capitulation de la ville, le 15 mai 1940.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.