II-100 : bataille de Dunkerque et d’Angleterre (1940).

Dedans les isles si horrible tumulte,

Rien on n’orra qu’une bellique brigue,

Tant grand sera des predateurs l’insulte,

Qu’on se viendra ranger à la grand ligue.

En Grande-Bretagne (« dedans les isles ») il y aura un vent de panique à la suite de l’évacuation de son armée assiégée à Dunkerque (« si horrible tumulte »). On entendra parler (« Rien on n’orra ») d’une invasion imminente par l’Allemagne (« bellique brigue »).

Les ravages faits par les attaques aériennes (« des prédateurs l’insulte ») seront si grand (« tant grand ») lors de la bataille d’Angleterre, qu’elle poussera Londres a signer une alliance avec les Etats-Unis (« se viendra ranger à la grande ligue »).

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.