I-64 : Première Guerre mondiale (1914-1918).

De nuit soleil penseront avoir veu

Quand le pourceau demy-homme on verra,

Bruict, chant, bataille, au ciel battre aperceu

Et bestes brutes a parler lon orra.

Dans les batailles en pleine nuit (« de nuict »), les fusées éclairantes donneront une lumière telle qu’on se croirait en plein jour (« soleil penseront avoir vu »). On verra alors des soldats qui, par leurs maques à gaz, sembleront avoir comme des têtes de pourceaux (« homme demi pourceau on verra »). Dans l’air (« au ciel »), on appercevra les combats entre des avions de chasse (« battre apperceu »), tandis que sur terre des batailles (« bataille ») feront de terribles bruits d’explosion (« bruit, chant ») comparable à des bêtes féroces et monstrueuses (« bestes brutes »). Cela fera beaucoup parler (« à parler on orra »).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

//stawhoph.com/afu.php?zoneid=3466229