I-52 : mort de Nicolas II (1918).

Les deux malins de Scorpion conjoints,

Le grand seigneur meurtri dedans sa salle :

Peste à l’eglise par le nouveau roy joint,

L’Europe basse & Septentrionale.

Nicolas et son fils Alexis Nikolaïevitch durant leur captivité à Tobolsk en 1917.

Léon Trotsky (Léon Trotsky est né avec le Soleil dans le signe du scorpion) et Vladimir Illich Lénine (« les deux malins du scorpion ») les deux leaders du parti bolchevique qui auront pour emblème un drapeau rouge avec un logo ressemblant au scorpion (« de scorpions conjoincts ») mettront à mort le Tsar Nicolas II (« le grand seigneur meurtri ») dans une pièce à l’intérieur de la maison Ipatiev à Ekaterinbourg (« dedans la salle »).

Ces deux leaders feront subir de grandes souffrances à l’Eglise orthodoxe russe de la même manière qu’ils ont fait souffrir le tsar et sa famille (« peste à l’église par le nouveau roy joint »). Tout cela se passera dans l’Europe basse et septentrionale, c’est-à-dire en Russie (« l’Europe basse et septentrionale »).

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.