I-25 : l’œuvre de pasteur (1889).

Perdu, trouvé, caché de si long siecle

Sera pasteur demi dieu honore,

Ains que la lune acheve son grand cycle

Par autres veux sera deshonoré.

Description de cette image, également commentée ci-après

Lorsque la Lune (« la lune ») achèvera son cycle (« acheve son grand cycle »), en 1888, un homme qui sera vénéré comme un demi-dieu (« demi dieu honore »), portant le nom de Louis Pasteur (« Sera pasteur ») retrouvera (« trouvé ») un savoir perdu (« Perdu »), resté caché pendant de longs siècles (« caché de si long siecle »). Mais il sera déshonoré (« sera deshonoré ») par les autres qui l’auront vu (« Par autres veux »).

Il découvre la pasteurisation, en 1865. Elle permet de tuer les microbes par la chaleur dans le domaine alimentaire. Dans les années 1950, on l’accusera d’avoir volé l’idée à deux prédécesseurs. En 1885, c’est la découverte du vaccin contre la rage. Il vaccine un enfant mordu par son chien enragé. Il est soigné et l’événement fait un grand bruit médiatique. On remettra également en cause la découverte. Le chien n’aurait jamais eu la rage, aucune analyse chez l’animal n’aurait été fait.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.