Coronavirus et psychose collective.

La chute du régime de Macron pourrait ne pas venir des gilets jaunes ou de la protestation contre la réforme des retraites, mais de la fausse épidémies du “pipo-virus”… oui, j’ai choisi d’appeler le coronavirus, le “pipo-virus”. Celui-ci est une vaste farce qui masque une psychose collective.